La Station de Captage

Non loin du château, nous trouvons la station de captage des eaux, la source du château. C’est une source, qui n’a pas de lien avec l’Orvanne avec un débit de 100M3/h.

Dans le Gâtinais, l’eau du robinet provient des captages (source et puits), sous la responsabilité du SIVOM du Gâtinais.

Afin d’avoir de l’eau de bonne qualité, le SIVOM a mis en place une solution curative, par la mise en place de systèmes de traitement. Or depuis les engagements de Grenelle, depuis 2008, il doit mettre en place des mesures préventives et durables, et pour ce faire, avoir les résultats des études des Bassins d’Alimentation de Captages (BAC).

Les études géologiques et hydrogéologiques ont permis de déterminer les périmètres des bassins et de leur « vulnérabilité intrinsèque ». L’étude des sols a permis d’identifier les circulations de l’eau, infiltrations et ruissellements. L’influence de l’occupation des sols et son évolution ont été pris en compte.

Au cours de cette étude, il a été convenu de traiter le BAC de SAINT-VALÉRIEN (sources de l’Orvanne à Fontaine de 674,7 Ha), comme un sous bassin de celui de DOLLOT (Source du château 1 719,3 Ha)

L’eau de la « Source du Château » rejoint par un réseau passant rue des moulins, le long de la zone marécageuse, traversant l’ancienne ligne de chemin de fer au niveau du hameau <Le Vallon>, l’usine de traitement de Fontaine. Une partie du village est alimenté par <Fontaine>, l’autre par MONTACHER.